en d’autres temps on l’aurait
appelée sorcière

 
 

Elle est faite de poudres, elle se détache sur un ciel d’encre
besoin d’autre chose pour la vouer aux gémonies?

Elle, c’est la rousse, une peinture de cendre,
de mortier, de terre et de poudre de fleurs
que j’ai choisie pour figurer dans l’expo inaugurale de
l’Espace Artistes Femmes, à Lausanne le 3 mai prochain

 

Bon!
Maintenant, il faut encore faire le voyage avec elle !
Jamais je n’aurai emballé une peinture avec tant de précautions,
même pour l’envoyer à l’autre bout du monde !

 


lune de poudres sur ciel d'encre

La rousse,   2022
Pigments à la tempera, encres, cires
Poudres de cendre, de mortier, de terre rouge, de sumac
Sur toile recyclée   60 x 60 cm

 
 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :