Mur d'atelier

avant de partir

 

coup d’oeil sur l’atelier

 

COULEURS D’EPICES

 

Le soleil baigne cet espace dans lequel je viens de passer les dernières 48 heures. Il m’arrive d’être tellement absorbée par mon travail que j’en oublie de sortir pendant une journée entière. Quitter les lieux en plein après-midi, alors que la lumière est si belle, c’est comme prendre congé d’un ami cher. Même en sachant la séparation temporaire, il faut parfois se faire violence pour accepter de mettre un terme à la rencontre…

 

ENCRE DE CHINE