pour un temps, oublier les photos

 

Depuis quelques semaines, je travaille sur des encres destinées à un projet d’installation murale avec photos.
A mesure que l’idée se précise et se matérialise, des photos sur écran viennent remplacer les tirages papier.
Le format des dessins augmente en proportion, jusqu’à atteindre en atelier une taille qui résonne et fait vibrer mes pinceaux.
Et voilà que le dessin l’emporte sur le projet!

J’oublie un peu les images photo et laisse mon corps suivre les mouvements des pinceaux…
…Et lorsque je suis loin de l’atelier, mes images se poursuivent, se développent, se cherchent et se complètent.

Avec jubilation!

 

Ecriture II

Encre de chine au pinceau sur papier 150×40,5cm avec dessin numérique

 

Ecriture à l'encre

Passage à l’atelier et travail à l’encre, photographié à ma place de travail

 

Depuis quelques temps, j’aborde le format carré. On peut en voir ici quelques images choisies dans mon travail en cours.