après les encres, je cherche le bon papier

 
Comme je n’ai pas acheté de papier à Nara, j’ai testé mes encres dans le carnet que j’avais emporté…
Mais ce papier qui se prête parfaitement au croquis au stylo bille ou au crayon ne tolère que très mal les médiums humides.
De retour, j’ai donc cherché de ci de là dans mes réserves et testé plusieurs qualités de papier jusqu’à en trouver un qui accepte l’humidité de l’encre, divers degrés de dilution à l’eau…Et les lavis sur base mouillée. Tout ça sans avoir nécessairement à tendre mes surfaces au préalable.
 

Mon essai le plus récent
largement inspiré de peintures sur bois découvertes à Miyajima

 
Essai de papier